BlogCanton de Landerneau

20 juin 2017

BREXIT : quels effets pour le Finistère ?

Le Finistère, comme tous les départements en France, bénéficie directement de l’action de l’Union européenne, sous différentes formes :

  • Un soutien financier au profit de l’insertion par le travail ou de l’innovation de nos politiques publiques
  • Des politiques européennes comme la PAC ( Politique Agricole Commune )
  • Des accords de coopération, etc…

Mais l’Europe fait aujourd’hui face à une crise dont les conséquences sur la filière pêche, sur les transports maritimes et aériens, l’agriculture, l’agroalimentaire, sur le tourisme sont incalculables. En effet, tous ces domaines économiques que nous avions en commun avec la Grande-Bretagne deviennent aujourd’hui autant d’atouts à défendre face au BREXIT. Car les conséquences de la sortie de l’UE par l’Angleterre seront bien réelles sur nos emplois ici, dans le Finistère. Il est important de défendre dès maintenant ces pans de notre économie, alors que les négociations sur le BREXIT se sont ouvertes en début de semaine.

On entend trop souvent dans les discours des eurosceptiques que l’Europe ne sert à rien, et qu’elle est éloignée du citoyen, mais c’est faux ! L’Europe touche tous les Finistériens au quotidien, au travers de la PAC qui a tant servi le développement agricole d’hier, au travers des échanges économiques qui ont créé les emplois d’aujourd’hui, mais aussi au travers de la compétition économique qui va se lancer dès demain entre nous, qui resterons dans l’Union européenne, et la Grande-Bretagne qui a décidé d’en sortir.

Yvan Moullec, Conseiller départemental du canton de Landerneau

Notre vigilance sur l’impact de ces négociations dans le Finistère doit être totale. Les élus de l’Alliance s’y engagent.

 

14 juin 2016

Rendre des comptes aux électeurs en toute transparence

 

img_0990

En mars 2015  à la suite des élections départementales, l’Alliance pour le Finistère a multiplié par deux le nombre de ses élus. Sur les 24 conseillers qui composent le groupe, 21 sont de nouveaux élus. Ils portent un regard neuf sur l’action du Conseil départemental, et souhaitent rendre des comptes aux Finistériens sur l’usage qui est fait des moyens du département et sur les politiques qui sont conduites.

Lire la suite…