Les emprunts toxiques du Département
8 mars 2016

Les emprunts toxiques du département

 

Les emprunts toxiques du Département

Lors de la Commission permanente du lundi 7 mars 2016, le département a demandé à l’Etat de bénéficier d’une aide de 315 000 euros dans le cadre du fonds de soutien aux collectivités ayant souscrit des emprunts toxiques.

L’Alliance pour le Finistère a découvert à cette occasion la souscription par le département, sous la Présidence de Pierre MAILLE, de deux emprunts toxiques qui conduisent aujourd’hui le Conseil départemental à verser 4,8 millions d’euros d’indemnités de remboursement anticipées, pour se débarrasser de seulement de 15 millions de capital !

Ces deux emprunts, jamais assumés par le passé, constituent une très lourde faute de gestion que les Finistériens, des années après, doivent maintenant supporter.

Ces 4,8 millions d’euros représentent un montant considérable à l’heure où de nombreuses économies sont recherchées, frappant durement les initiatives des communes et des associations, et où les impôts ont été significativement augmentés.

Cette somme est notamment à mettre en parallèle avec la suppression sans préavis des aides à la voirie communale (2 millions d’euros par an).