Blog de l'Alliance pour le Finistère

Page 2

9 février 2018

Fiscalité : la majorité socialiste vote contre la baisse des impôts

Alors que la conjoncture économique génère des rentrées fiscales supplémentaires, la majorité socialiste a refusé notre proposition de baisser les impôts des Finistériens. Elle préfère maintenir la fiscalité sans rechercher de véritables économies.

En effet, dans sa gestion du département, l’exécutif départemental ne peut se permettre de baisser les impôts parce qu’il dépense trop d’argent en fonctionnement sans recherche d’économies, ce qui le pousse à sacrifier des investissements (comme le collège de Landerneau ou encore la voirie communale) et à recourir au levier fiscal.

Séance après séance, nous proposons de nombreuses pistes d’économies, réalisables sur diverses politiques menées par le département.

Toutes nos propositions sont rejetées sans discussion par la majorité socialiste.

22 décembre 2017

Séance du 21 octobre : retrouvez nos interventions

Suite au débat d’hier sur les orientations budgétaires de la majorité, retrouvez les articles de presse qui reprennent les positions de l’Alliance.

Nos priorités pour le département :

  • relancer l’investissement dans les projets de communes, dans les déplacements (routes, TGV), dans le très haut débit…
  • réaliser des économies sur les coûts de fonctionnement, sur la masse salariale et sur les subventions trop nombreuses et trop généreuses

Le Conseil départemental peut développer économiquement et socialement le Finistère. Le développement social passe par le développement économique et par l’investissement !

Maël de Calan – Président de l’Alliance pour le Finistère

Retrouvez l’article du Télégramme

21 décembre 2017

Le déploiement de la fibre dans le Finistère

Lors de la séance plénière du 21 décembre, les élus de l’Alliance ont étudié les axes de travail pour le déploiement de la fibre.

Sur cette question la majorité est très fataliste et peu volontariste. Il est indispensable d’offrir un débit important aux Finistériens et le plus rapidement possible.

Lire la suite…

Quel modèle agricole dans le département ?

Le 17 novembre dernier se sont tenues les Assises départementales de l’alimentation. A la suite de celle-ci, un projet alimentaire de territoire a été proposé au vote ce jour, lors de la Séance plénière.

Dans ce projet alimentaire qui s’adresse à tout le département, on lit que la majorité socialiste se concentre sur la consommation locale et les circuits courts, et veut favoriser la production agricole biologique en doublant notamment la proportion de produits bio et de proximité dans les collèges.

Se faisant, aucune place n’est faite à l’agriculture conventionnelle.

Lire la suite…

11 décembre 2017

Le budget du Finistère, c’est quoi ?

Un budget pour 900 000 Finistériens

Le budget 2018 du Conseil départemental du Finistère, c’est 971,43 M€ en 2018. Il se décompose en deux parties :

  • Les recettes
    C’est l’argent qui rentre dans les caisses du département.
    Décider du budget du département pour 2018, c’est donc avant tout prévoir ses recettes : les impôts (588,05 M€), les dotations de l’Etat (204,08 M€), les autres recettes de financement et d’investissement du département (199,29 M€) et lorsque ces recettes ne suffisent pas à couvrir les dépenses, le département emprunte de l’argent (94,2 M€ de dette)

 

  • Les dépenses
    Elles se décomposent en 2 types, les dépenses de fonctionnement et les dépenses d’investissement

    1. Les dépenses de fonctionnement représentent les dépenses nécessaires au fonctionnement des services du département. Ce sont des dépenses qui reviennent chaque année (personnels, fournitures, indemnités élus…) et sur lesquelles il est aisé de réaliser des économies. Elles représentent 80% des dépenses du Conseil départemental.
    2. Les dépenses d’investissement représentent des dépenses plus permanentes, des achats de matériels durables, des constructions ou aménagements de bâtiments, ou encore des travaux d’infrastructure (routes…) qui représentent l’équipement public. Ces dépenses représentent 20% du budget du département et il est important d’en augmenter la portée pour permette aux Finistériens de compter sur des équipements publics de qualité.

 

7 décembre 2017

1 million d’euros pour la SEGPA du collège Jacques Prévert

Lundi 4 décembre, le Conseil départemental a enfin voté à notre demande les crédits qui permettront de démarrer la réovation complète des locaux de la SEGPA (Sections d’Enseignement Général et Professionnel Adapté) du collège Jacques Prévert.

Nous sommes très heureux de ce vote qui intervient après deux ans de pression politique.

Ce vote va permettre d’achever la rénovation du collège qui constituait l’un des objectifs de notre mandat. Nous avions déjà obtenu que la programmation des travaux débute en octobre 2016, sans attendre que les crédits soient débloqués, afin que la rénovation ne prenne pas de retard.

Nous tenons à remercier la municipalité qui a fortement appuyé ce dossier SEGPA à nos côtés : Nicolas Floch (maire) et Joëlle Tous-Madec, adjointe à la jeunesse et aux affaires sociales.

Lire l’article de presse

6 décembre 2017

Quel est l’avenir de l’agriculture en Finistère ?

Alors que l’interdiction du glyphosate en France surviendra d’ici 3 ans, chacun se tourne désormais vers l’agriculture biologique. Le « bio » qui exclut le recours aux engrais et traitements chimiques, requiert le suivi d’un cahier des charges restrictif, orienté vers la préservation de la qualité des sols, de la biodiversité, de l’air et de l’eau.

Lire la suite…